News

Cuisine : quelle place pour la domotique ?

La cuisine se modernise avec le développement de la domotique. Elle peut aider à finir un plat, à surveiller les dates de péremption ou encore économiser l’électricité. Ce nouvel allié de taille vous permettra d’améliorer votre quotidien et de gagner du temps. Il suffit d’avoir une connexion au réseau Wi-Fi et certaines applications sur votre téléphone.

Comment fonctionne une cuisine intelligente ?

Si vous êtes actuellement sur votre table de cuisine en train de rêver à une cuisine dernier cri, sachez que les équipements ménagers se sont modernisés ces dernières années et que la domotique ne cesse de se développer. Une cuisine intelligente est définie par sa capacité à automatiser certaines tâches alors que l’humain est absent. Cela lui permet donc de gagner un temps considérable.

Voici trois exemples d’électroménager permettant d’utiliser la domotique :

  • Le four intelligent. Il sait adapter la température et le temps de cuisson en fonction des produits cuisinés.
  • Le réfrigérateur connecté au réseau Internet de la maison. Un écran est situé sur sa façade et donne accès à diverses informations. Vous pourrez ainsi en savoir plus sur la gestion de son contenu et les dates de péremption des produits et aliments.
  • Le robot de cuisine. Incontournable dans la cuisine des ménages français, le robot de cuisine permet de gagner un temps précieux. Autonome, il est capable de préparer une recette trouvée sur Internet. Vous pourrez ainsi déguster de bons petits plats le soir, à la place de la pizza commandée via les applications de restauration rapide.

Même si ces équipements peuvent sembler chers lors de l’achat, ils sont généralement de bonne qualité et sont faits pour avoir une durée de vie relativement longue.

Une cuisine intelligente pour optimiser la consommation d’énergie

L’un des avantages de la domotique dans une cuisine, et plus généralement dans une maison ou un appartement, reste l’optimisation de la consommation d’énergie. Elle permettrait ainsi de réduire de 10 % la consommation en électricité. Vous pourrez demander à votre lave-vaisselle ou votre machine à laver de fonctionner sur les heures creuses, en programmant par anticipation ou à distance.

La domotique vous offrira aussi la possibilité de suivre votre consommation énergétique afin de mieux l’optimiser. Les applications enregistrent les données de consommation et peuvent vous envoyer une notification en cas de problème comme une fuite.

Des aides financières existent-elles pour la domotique ?

Si votre projet de domotique se fait dans l’optique de réaliser des économies d’énergie, sachez que certaines aides peuvent vous être proposées :

  • Le crédit d’impôt ou CITE, qui concerne les ménages modestes. Cette aide de 30 % est accordée pour les particuliers réalisant des travaux d’économies d’énergie. Elle comprend l’achat d’appareils de programmation intelligents comme le thermostat connecté pour le chauffage.
  • Les aides de l’Anah, Agence nationale de l’habitat. Elles peuvent monter jusqu’à 20 000 euros si vous êtes propriétaire de votre logement et que vous y faites des travaux de rénovation énergétique.
  • L’éco-prêt à taux zéro. Il possède les mêmes caractéristiques d’éligibilité que’ le CITE.

D’autres aides existent également. Pour en bénéficier, il faudra vous adresser à votre mairie ou à la région.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour ajouter un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.