Sécurité : comment prévenir les effractions en renforçant les points faibles de sa maison ?

0

Les systèmes d’alarme sans fil sont de plus en plus populaires. La domotique les a rendus plus performants et plus accessibles. Cependant, si ces systèmes vous permettent d’être informé en cas de cambriolages et de constituer des preuves pour la police et votre assurance, ils n’empêchent pas les cambrioleurs d’agir. Au mieux, ils peuvent seulement les dissuader. Alors, dans quel matériel investir pour sécuriser sa maison ?

Reconnaître et renforcer les points faibles de la maison

Toutes les habitations ont des points faibles qui permettent aux cambrioleurs d’y entrer. Il est donc très important de reconnaître ces points faibles pour les renforcer. Généralement, il n’y a pas besoin de chercher très loin puisqu’ils correspondent aux ouvertures, c’est-à-dire les fenêtres et les portes. Investir dans des modèles renforcés est un bon départ, mais la domotique aussi a un rôle à jouer.

Mettre en place une serrure électronique qui se bloquera en cas de tentative d’effraction est une sécurité supplémentaire importante. L’installation d’un moteur de volet roulant filaire et radio Somfy permet également de protéger les fenêtres.
Ce point fut déjà abordé dans un article sur notre site montrant l’installation de ce type de volet.
Mieux encore, si vous programmez l’ensemble de ces éléments, vous pouvez donner à votre maison la capacité de se verrouiller et de fermer tous les volets dès qu’une activité suspecte ou une tentative d’effraction est détectée.

Le simulateur de présence

Le simulateur de présence n’est pas à proprement parler un accessoire de sécurité, mais plutôt une bonne méthode de dissuasion pour les cambrioleurs. Grâce à la domotique, vos volets, vos ampoules, votre télévision, etc. sont reliés et connectés. Ainsi, il est possible d’activer un simulateur de présence qui allumera de temps en temps la télévision, la musique et la lumière pour simuler votre présence.

Ce simulateur de présence pourra être programmé comme bon vous semble. Il pourra donc même fermer vos volets la nuit et les ouvrir le matin. Bref, il pourra simuler votre présence de la manière la plus aléatoire possible pour dissuader des cambrioleurs qui observeraient votre maison dans l’espoir de trouver le meilleur moment pour vous cambrioler en cas d’absence.

Une domotique parfaitement sécurisée

Le seul défaut de la domotique, c’est qu’en étant aussi performante, elle donne envie de se reposer entièrement sur elle. Résultat, elle peut finir par représenter un point faible dans la sécurité de votre logement. Effectivement, si votre système domotique venait à être piraté, il serait alors très facile pour les cambrioleurs de pénétrer votre maison, surtout si vous avez investi dans des serrures électroniques.

Voilà pourquoi le système domotique que vous choisissez doit être particulièrement sécurisé. Pour cela, assurez-vous auprès du constructeur que toutes les données sont parfaitement cryptées de bout en bout. Assurez-vous également que l’espace de stockage de ces données est sécurisé et n’hésitez pas à confronter le constructeur pour connaître ses intentions et la part de responsabilité qu’il est prêt à prendre en cas de défaillance du système.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.